Rénovation de la chapelle de Quilinen

mercredi 17 mai 2017

Historique du chantier et découpe des grandes étapes des travaux


Le chantier de rénovation de la chapelle de Quilinen / Al labourioù evit reneveziñ chapel Kilinenn

Historique / Istor :

L’idée de cette rénovation est dans l’air depuis un certain nombre d’années. Suite à la réfection de la toiture après l’ouragan de 1987, une étude avait été menée par la DRAC (direction Régionale des Affaires Culturelles) dès 1994 sous l’égide de Daniel Lefèvre Architecte en chef des Monuments Historiques. La conclusion de cette étude, publiée en mai 1995, démontrait l’urgence des travaux à mener. Le coût de ces travaux étaient estimés, en fonction des hypothèses retenues, entre 5 240 448 et 5 533 663 francs TTC ce qui correspond, en tenant compte de l’inflation, à une somme comprise entre 1 056 330 et 1 115 335 euros.
Au début des années 2000 la municipalité avait préféré, pour des raisons budgétaires, remettre ces travaux à plus tard.
L’idée de cette rénovation s’est de nouveau imposée à partir de juin 2009. La visite en novembre 2009 de Mr Pierre Alexandre (Architecte départemental des Monuments Historiques) lance effectivement le projet et la recherche de financements. Les contacts tant avec la région, le département et la communauté de commune (contrat de territoire) se multiplient. Un rendez-vous le 3 février 2011 avec Marivonne Blondin sénatrice nous permet, au titre de la réserve parlementaire, d’obtenir 45 000 euros. Mais c’est la visite à Quilinen de Mr Henri Masson, Conservateur Régional des Monuments Historiques, le 29 mars 2011 qui ouvre en grand et définitivement les portes du projet. En effet, après nous avoir assuré que nous aurions 40% de subvention de la DRAC pour l’ensemble du projet, il nous déléguait un assistant à maître d’ouvrage à titre gracieux. Depuis cette date Mr Dominique Chesneau assiste la commune pour tous les problèmes administratifs demandant une expertise (appels d’offres...). Le 17 juin 2011 était publié un avis d’appel d’offre pour un maître d’oeuvre (architecte). Le choix de Mme de Ponthaud comme architecte est effectif le 07 septembre 2011. L’année 2012 a essentiellement été consacrée au montage du projet par Mme de Ponthaud et son équipe. L’appel d’offre pour les différents corps de métier est lancé en octobre 2012 et l’ouverture des plis a lieu le 18 décembre. Les entreprises sont définitivement choisies le 5 février 2013 et l’entreprise Lefèvre (maçonnerie et pierre de taille) démarre le chantier le lundi 27 mai 2013.

Les travaux / Al labourioù

Les travaux de rénovation de la chapelle étaient évalués à l’origine du projet à 1 036 000 € HT. Ils ont été découpés, pour des raisons budgétaires, en 4 tranches :

La première tranche,estimée à 320 000€ s’est déroulée du 27/05/2013 à fin 2014. Elle concernait :

  • L’étude préalable,
  • Les travaux de maçonnerie extérieure : la réfection des joints, la réfection des pinacles, la réfection et le remplacement des pierres manquantes... Ces travaux se sont terminés par un drainage extérieur afin d’assainir les murs
  • L’adjonction de gouttières au côté nord et quelques réfections de toiture,
  • Le démontage des vitraux et de l’ensemble du mobilier intérieur (autel, statues...),
    Au 30 avril 2017, les dépenses réellement payées pour cette tranche se sont élevées à 310 000 €.

La deuxième tranche estimée à 276 000 €, a démarré fin 2013 pour se terminer courant 2015. Elle concernait essentiellement les travaux de maçonnerie intérieure, ainsi que les travaux de polychromie.
Au 30 avril 2017, les dépenses réellement payées pour cette tranche se sont élevées à 205 000 €, notamment du fait du transfert sur la tranche suivante de certains travaux de maçonnerie.

La troisième tranche, estimée à 300 000 €, a débuté en octobre 2014 et concerne le dallage de l’ensemble de l’édifice, la finition des polychromies, la réalisation de l’ensemble des portes ainsi que les vitraux. Cette tranche a été terminée fin 2015 pour l’essentiel, sauf les vitraux. En ce qui concerne les vitraux, l’étude des projets et les choix définitifs ont été réalisés courant 2016, la pose du premier vitrail (derrière l’autel) vient d’être faite en avril 2017. L’ensemble devrait être terminé avant l’été 2017.
Au 30 avril 2017, les dépenses réellement payées pour cette tranche se sont élevées à 186 000 €,

La quatrième tranche, estimée à 146 000 € concerne la rénovation des statues, autels, poutres de gloire... et la réalisation des murets, escalier et rampe d’accès à la porte ouest. Ces travaux, démarrés fin 2016, seront terminés aussi avant l’été 2017.
Au 30 avril 2017, les dépenses réellement payées pour cette tranche se sont élevées à 48 000 €,

Financièrement au 30 avril 2017 la commune a décaissé 735 000 € HT (soit 831 000 € TTC) et encaissé 682 000 € de subventions.



Portfolio

Travaux Chapelle Travaux avant Travaux après La chapelle rénovée Travaux avant Travaux après